Thierry Laudren  —  Mobilier d'artiste
 
Vous êtes ici : Accueil > PRESSE •2

Presse •2

Ouest-France| Le Point | Journal du Bois | Bretagne Économique | Art & Décoration | Ouest-France 2014 | Ouest-France 2018 |

ATELIERS D'ART

THIERRY LAUDREN

Veines expressives
par Laurence Salmon
Photos Raphaël Rinaldi

tout un monde fantastique

sorti de son imaginaire

...Ce créateur ne manque pas d'idées à en juger par la foisonnante singularité de sa production peuplée de personnages à tiroirs directement inspirés des inquiétantes peintures de Dali, de têtes aussi gigantesques que celles de l'île de Pâques ouvrant comme une commode, de précieux cabinets totémiques à têtes d'animaux... Tout un monde fantastique sorti de son imaginaire, nourri de lectures vagabondes.

Dans un coin de son bureau, empilés en vrac sous une fine pellicule de sciure, des livres sur les Dogons, sur l'art taïnos ou sur l'architecture organique du Cartalan Gaudi témoignent de sa curiosité tous azimuts.

Son travail n'a rien de commun avec la beauté fruste des meubles sculptés d'Alexandre Noll.

Il faut regarder du côté des Lalanne, dont Thierry Laudren vante volontiers le style narratif de leurs fameux secrétaires "rhinocéros" ou autres moutons en forme de sièges.

Pour lui comme pour eux, on ne sait s'il faut parler de meubles ou de sculptures. "L'aspect utilitaire est secondaire, indique-t-il. Il s'agit plutôt d'une sculpture que l'on a le droit de toucher, de découvrir en manipulant ses différentes composantes, tiroirs ou portes."

créer est sa véritable motivation.

Se limiter à l'aspect fonctionnel du meuble est aussi ennuyeux à ses yeux que la perfection technique telle qu'on la pratique pour la copie des meubles anciens. Créer est sa véritable motivation. Et cela passe inévitablement par le dessin.[...]

Le temps manque car chaque pièce est longue à sculpter. Thierry Laudren en réalise une trentaine par an. Avec des séries allant jusqu'à huit exemplaires selon la demande. C'est au salon Maison & Objet à Villepinte, où il expose depuis seize ans, qu'il rencontre sa clientèle, des chefs d'entreprise en quête d'oeuvres d'art, des princesses d'Arabie amateurs de savoir-faire, des architectes friands de nouveautés...

Détenteur d'un CAP de sculpteur spécialisé en ornement, mais surtout ancien de l'école Boulle, il est devenu l'interlocuteur privilégié des Monuments Historiques pour la restauration en Bretagne, des charpentes d'église du XVIe siècle. Monstres et chimères n'ont pas de secrets pour ce passionné du bois qui, à 12 ans, connaissait déjà sa vocation.

©Ateliers d'Art | janvier-février 2004

le point

Thierry Laudren

Fort comme un chêne

....La Direction des monuments historiques lui confie les plus beaux chantiers de restauration de charpentes sculptées d'églises de Bretagne.

eglise

Formé à la célèbre école Boulle, Thierry Laudren, 40 ans, possède une technique qui lui permet aussi d'exceller dans la sculpture contemporaine. "La création est l'avenir de nos métiers" assure ce natif du centre de la Bretagne qui réalise des meubles en chêne proches des arts décoratifs.

thierry

Une commode figurant un personnage de l'île de Pâques, un androgyne à tiroirs, un arbre range-CD : ses créations modernes et extravagantes ont souvent les arbres pour sujet.

Manière, pour cet amoureux du bois, de redonner vie à ces végétaux...

© XXI | 22 avril 2004 | Le Point 1649

metamorphose
croquis